Francesca Di Bonito
Icone FR Icone ENG
Migrations
Migrations

Migrations est un projet visuel et plastique sur les flux cycliques qui habitent les corps biologiques et sociaux. Une expérience artistique qui étudie, au sens large, l’ensemble des phénomènes de déplacement et de transformation des vivants. Les migrations y sont données à voir comme condition de l’existence ainsi que comme forme d’évolution du vivant, en quête de fonctionnalités nouvelles, mieux ancrées à un monde qui toujours se recompose. Des flux temporels où le vivant se confronte aux cycles inéluctables de la vie donc, mais aussi des flux géopolitiques motivés par des impératifs socio-politiques. Les cycles biologiques (corps vivants) et les déplacements de populations (corps sociaux) se retrouvent ainsi dans un même mouvement, tous deux étant des élans naturels et impérieux qui s’interpénètrent.
La biologie et la politique ne partageant pas les mêmes lois, les déplacements des non-humains (plantes et animaux) et ceux des humains sont difficilement assimilables. Les premiers se déclenchant par une dégradation progressive des habitats usuels, les seconds par des catastrophes les rendant brutalement invivables. Et pourtant ces passages partagent un même objectif de destinée : la survivance. Qu’elle soit de l’espèce ou de l’esprit. Si la vie est un ensemble de flux émotionnels et organiques, alors la vie est une migration permanente. De même que les migrations sont des vies qui – en permanence – s’entremêlent, se sauvent, se reproduisent, s’enracinent, se détachent, se rejettent, s’aiment. Avec le seul but paradoxal – comme seulement l’humanité sait l’être – de continuer pour ne pas disparaître et de s’arrêter pour construire l’horizon tant rêvé.
Migration est un récit cyclique où le processus créatif vise à tisser un réseau de signifiants qui se répondent et se répètent dans une dialectique qui confronte en permanence des formes documentaires et allégoriques. Afin de retranscrire dans sa structure même la notion de flux et de migration, le rythme de la narration se construit, sans réel début ni fin, autour d’assemblages visuels alternant des documents scientifiques, des images classiques s’intégrant à des compositions symboliques et des formats monumentaux hébergeant des vignettes. L’installation, composante première de l’œuvre, est éphémère et protéiforme. Les formats, les supports et le montage des séquence visuelles changent à chaque nouvelle disposition dans l’espace, récréant ainsi des chemins inconnus et cycliques en même temps. Si la production photographique de Migrations, et son installation, voit l’écriture onirique des diverses natures du vivant et de ses passages, les formes plastiques de ce projet s’affichent comme objets mémoriaux renvoyant aux mouvements humains forcés. L’hommage des reliquaires (Reliques actuelles) ainsi que le témoignage off devant la mer de Lampedusa (Lampedusa ma(d)re mia) donne voix à une actualité géopolitique dont les conditions comme les causes exigent un dépassement de soi, de la part des hommes qui s’embarquent comme de ceux qui voient l’inconnu s’échouer sur leurs rivages.
Ce projet pluriel et multimédia invite à une refonte de notre regard sur les migrants et leurs passages, à une réforme de nos modes de production et de pensée. Puisque toute migration vivante n’est que l’expression temporelle d’une contingence. Pas plus qu’il n’existe d’espèce vivante migrante en tant que telle, il n’existe de population humaine migrante en soi. A travers un langage cru et mystique à la fois, ce travail vise à appréhender la migration non pas comme un phénomène humain autonome, et en faire donc une abstraction, mais comme un mouvement constitutif du vivant. Et, comme pour tous les êtres vivants, qui ne peuvent survivre que dans un milieu qui en accepte et intègre la présence, la construction partagée d’un monde en devenir s’avère le seul milieu propice à la continuation de notre espèce.

+

MIGRATIONS
MIX MEDIA
Work in progress
2016 -
Technique & procédé
Photographies
Assemblages et compositions visuels
Reliques
Video
Formats divers

RELICS PICTURES OBJETS DE MÉMOIRE VIDEO
IN LOCO

Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
Migrations
En construction
En construction